Comment réduire l’empreinte carbone dans les entreprises?

Le vin est une boisson appréciée pour son goût, son arôme et sa complexité. Cependant, il peut parfois être affecté par un défaut qui peut totalement ruiner l’expérience : le TCA. Il est essentiel de réduire notre empreinte carbone pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique et ses graves conséquences, notamment l’influence négative sur la santé humaine. Bien que la réduction de l’empreinte carbone soit la responsabilité de tous, les entreprises doivent montrer l’exemple, au-delà de simplement se conformer aux réglementations. Les entreprises qui réduisent les émissions de gaz à effet de serre contribuent à la durabilité et à la préservation de la planète.

Recyclage en Espagne

Le recyclage a connu une croissance significative en Espagne ces dernières années. La collecte sélective des déchets et les conteneurs de recyclage sont de plus en plus répandus dans tout le pays, facilitant le processus de séparation des différents matériaux tels que les plastiques, le verre, le papier et le carton, les métaux ou la matière organique pour une réutilisation ultérieure. L’une des raisons de l’augmentation de la collecte sélective des déchets est la prise de conscience croissante de l’importance du recyclage. Les points de collecte qui ont été mis en place facilitent la collecte des déchets volumineux ou dangereux qui ne peuvent pas être déposés dans des conteneurs réguliers, tant par les particuliers que par les entreprises. Cependant, les taux de recyclage de certains matériaux tels que les plastiques sont encore perfectibles. Les entreprises sont capables de demander plus de conteneurs de recyclage spécifiques si elles génèrent de grands volumes de déchets d’un seul type, tels que des bouteilles en PET. Il est important qu’elles classent correctement leurs déchets pour faciliter tout le processus ultérieur.

Problèmes du plastique

Les plastiques sont des matériaux très polyvalents utilisés dans tous les secteurs. Il existe une grande variété de types de plastiques tels que le PET, le PVC, le PE, le PP, le PS, chacun avec différentes caractéristiques et propriétés utiles pour la fabrication de tous types de produits. Cependant, leur production à partir de dérivés du pétrole, et une mauvaise gestion en fin de vie peut causer de graves problèmes environnementaux. Une grande partie des plastiques finissent leur cycle dans des décharges ou directement dans l’environnement en raison de leur faible taux de recyclage. Leur principal problème est qu’ils peuvent prendre des centaines d’années pour se dégrader en raison de leurs caractéristiques en tant que matériaux thermodurcissables. Les déchets plastiques persistant pendant des décennies, contaminant les sols et les océans. Il existe une grande île de déchets appelée le « continent de plastique » flottant dans la mer, qui est trois fois plus grande que la superficie de la France. Une solution actuelle est de promouvoir des alternatives plus durables telles que les plastiques biodégradables, bien que leur utilisation ne soit pas aussi répandue que les dérivés du pétrole.

Recyclage des matériaux synthétiques

Le recyclage du plastique présente des difficultés car il existe de nombreux types de polymères différents qui nécessitent des processus de recyclage différents. De plus, les plastiques sont combinés avec d’autres matériaux, tels que le papier et le carton, dans les emballages, ce qui complique leur séparation. Le recyclage des matériaux synthétiques est totalement essentiel pour réduire l’empreinte carbone et progresser vers une économie circulaire. Définitivement, les entreprises peuvent et doivent collaborer à la tri et à la séparation des déchets plastiques qu’elles génèrent.

Caractéristiques du recyclage

  • Réduit la consommation de matières premières vierges en utilisant des matériaux recyclés.
  • Diminue l’énergie nécessaire dans les processus d’extraction et de production.
  • Abaisse de manière significative les émissions polluantes.
  • Donne une deuxième vie aux matériaux, prolongeant leur cycle d’utilisation.
  • Ralentit l’accumulation des déchets.

Pour toutes ces raisons, le recyclage est un élément clé pour progresser vers une économie circulaire plus durable et réduire l’empreinte carbone.

Empreinte carbone

Nous aborderons maintenant tout ce qui entoure l’empreinte carbone, son importance pour l’environnement et comment les entreprises doivent la réduire pour se conformer à des réglementations de plus en plus strictes.

Empreinte carbone dans les entreprises

Les entreprises prennent de plus en plus conscience de la nécessité de mesurer et de réduire leur empreinte carbone, c’est-à-dire le total des émissions de gaz à effet de serre générées directement ou indirectement. Les entreprises doivent être conscientes de leur empreinte carbone et établir des plans de réduction et de compensation.

Obligation de réduire l’empreinte carbone dans les entreprises

Actuellement, le calcul et l’enregistrement de l’empreinte carbone sont obligatoires pour les entreprises dépassant certains seuils de consommation énergétique, d’effectif ou de volume d’affaires dans divers secteurs en Espagne. On s’attend à ce que cette obligation s’étende à davantage de secteurs au

fil du temps pour favoriser la décarbonisation.

Comment réduire l’empreinte carbone

Quelques mesures pour réduire l’empreinte carbone dans les entreprises incluent :

  • Promouvoir le transport durable pour les employés et les marchandises, via des transports en commun ou des véhicules écologiques.
  • Améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments et des processus de production.
  • Utiliser des énergies renouvelables telles que l’énergie solaire ou éolienne.
  • Réduire, réutiliser et recycler correctement les déchets générés.
  • Compenser les émissions résiduelles par des processus d’absorption de CO2.
  • Utiliser des matériaux et une énergie à faible empreinte carbone.

Matériaux biodégradables

Les matériaux biodégradables et compostables (issus du maïs, par exemple) sont l’une des meilleures alternatives écologiques aux plastiques conventionnels dérivés du pétrole. Puisqu’ils peuvent se dégrader naturellement, ils ne génèrent pas de déchets permanents ni de pollution.

Matériau non toxique et biodégradable

Il existe des matériaux innovants qui, en plus d’être biodégradables, sont non toxiques et exempts d’autres contaminants. Par exemple, les plastiques dérivés de l’amidon de maïs, du manioc et d’autres plantes. Ces matériaux synthétiques biodégradables réduisent la persistance des déchets et l’empreinte carbone.

Bouchons de qualité supérieure en liège

Les bouchons de qualité supérieure de Excellent Cork sont fabriqués à partir de matériaux renouvelables, recyclables et biodégradables. Étant totalement compostables, les bouchons Excellent Cork contribuent à réduire l’empreinte carbone. Ils sont le choix idéal pour les secteurs engagés dans la durabilité et l’économie circulaire. Nos bouchons allient durabilité, haute qualité et excellentes performances.

Tabla de contenidos
Últimos post del blog
Bouchons de bouteilles

Types de capsules de bouteilles, quel est le meilleur?

Bien sûr, les bouchons de bouteilles sont un élément fondamental pour l’emballage des liquides tels que les huiles, les spiritueux, les boissons… Ils influencent le ...
tapones para vinos espumosos
Bouchons de bouteilles

Bouchons pour vins effervescents: avantages

Des vins comme le traditionnel cava ou champagne, mais aussi d’autres options plus modernes comme l’Albariño pétillant, ont quelque chose en commun : le dioxyde ...
Bouchons de bouteilles

Différences entre les bouchons synthétiques et les bouchons de vin

Durant plusieurs générations, le bouchon en liège a été la forme traditionnelle de sceller les bouteilles de vin, mais au cours des dernières décennies, une ...